Rechercher
  • Bruno Daigle

5 raisons qui poussent les meilleurs employés à démissionner.

Mis à jour : 27 mars 2019


Bruno Daigle est un homme au parcours atypique qui, au fil des ses rencontres et mandats, a développé une approche révolutionnaire faisant appel à l'essentiel, accessible à tous. Fort de ses expériences et recherches, il propose dans son premier ouvrage, des stratégies spécifiques et pratiques de motivation et d'engagement des employés. Applicable à toute personne que l'on désire inspirer voilà le fruit d'un travail créatif devenu, au fil de son élaboration, un outil divertissant, clair et efficace de communication d'influence ----

Nombreux sont les gestionnaires qui se sont mordu les doigts témoins du départ de leur meilleurs éléments au profit de la compétition.

Dans le contexte actuel, si rien n’est fait pour alimenter la synergie et l'essentiel sentiment d'appartenance ou de réalisation des employés, les entreprises risquent de perde leurs meilleurs éléments et voir ceux et celles qu’elles aimeraient voir quitter s’accrocher indéfiniment à leur poste. 

Vous désirez conserver vos meilleurs éléments? Vous souhaitez qu’ils s’investissent à long terme dans l’organisation? Assurez-vous de connaitre les faux pas à éviter et conservez dans vos rangs ceux qui brillent par l’exemple. 

Voici 5 points pour vous assurer d'une équipe unie: 

1- Un environnement sans plaisir éloigne les talents... Nombre d'études     le prouvent, notre cerveau fonctionne plus efficacement lorsque nous sommes     heureux. De nos jours les entreprises en vogue mélangent habilement travail     et plaisir. L’ouverture de ces dernières débouche sur une flexibilité offrant à      ses employés une liberté d’organisation ainsi qu’un environnement qui leur     ressemble. L’esprit d’équipe forgé par un climat détendu alimente la synergie     et le plaisir de partager ensemble la vie professionnelle. Rappelons-nous,     qu'elle soit personnelle ou professionnelle, sans plaisir une relation à long     terme est impossible. 

2- Stagnation des compétences. Êtes-vous en mesure d’aider votre employé     à croitre au sein de votre organisation? Ce dernier exprime le désir de gravir      les échelons? Excellente nouvelle! Êtes-vous en mesure de l’aider et un jour     répondre à ses aspirations? L’équation est simple, si un employé      n’entrevoit aucun avenir au sein d’une organisation, il ira tout simplement      chercher ailleurs.   

3- Absence de reconnaissance et de valorisation. Les meilleurs éléments      sont habituellement des êtres passionnés qui outre la compensation     financière, s'investisent en une quête d'accomplissement personnelle.     Le sentiment du devoir accompli et l’impression de se réaliser dans la cadre      de son travail compte pour beaucoup et incitent les meilleurs à s’investir pour     longtemps dans une organisation. Le gestionnaire qui désire conserver ceux     qui font vraiment une différence dans l’équipe, doit donc immanquablement     appuyer sur l’accélérateur du rendement par une rétroaction positive. Faites-       le de façon régulière (une fois tous les 7 jours minimum) et offrez-leur une     raison supplémentaire aux meilleurs pour rester en poste. 

4- Se sentir inutileSentir que son travail à peu de valeur tue à petit        feu toute motivation. Vous êtes gestionnaire ou chef d’équipe? Votre rôle est      également de faire savoir à votre employé qu’il est à sa place et que par ses     efforts soutenus il fait partie d’un tout, essentiel au produit final. Si votre      employé se sent inutile, il ira voir ailleurs ou pire vous le verrez se      positionner dans le présentéisme*, vous offrant un demi-rendement durant     les heures de travail… 

5- Manque de direction. Étonnamment encore aujourd’hui plusieurs     décideurs, gestionnaires ou chefs d’entreprises s’octroient le monopole des     bonnes idées  tout en étant peu enclins à partager les prochains objectifs avec     l’ensemble de leurs employés. Faire appel à son équipe pour résoudre un     problème à la haute direction démontre la valeur que l’on accorde au talent et     à la créativité de son capital humain. Lorsque les employés ont une     vague idée des objectifs et de la destination vers laquelle leur organisation se      dirige, cela à un effet démotivant sur l’ensemble du groupe ce qui engendre      un insatiable roulement de personnel. 

Si vos clients sont l'oxygène de votre organisation, vos employés en sont le sang. Le succès extérieur est déterminé par le succès intérieur d'une entreprise. Voici une loi universelle qui s'applique également au monde corporatif ou les entreprises à succès misent également sur un environnement de travail équilibré, dirigé par une gestion du capital humain empathique, dynamique et proactive.

À votre succès ! 

--- Bruno Daigle - Auteur - Consultant, conférencier et formateur en entreprise. Communication d'influence, leadership engageant et gestion du changement. info@cadcommunication.com www.cadcommunication.com




6 vues0 commentaire